f3q.be
F3q Belgique

F3q Belgique

Le site de référence pour l’activité F3Q en Belgique.

Le F3Q (anciennement F3I) est une discipline sportive aéromodéliste dont le code est édité par la Fédération Aéronautique Internationale (FAI – section 4).
Ce site est dédié aux amateurs de cette discipline qu’ils soient pilotes de planeurs, pilotes de remorqueurs ou sympathisants.

Le planeur

D’une envergure minimale de 3.50m, les modèles ont un aspect maquette. Doté d’une
verrière transparente, le fuselage répond a des critères bien précis : 4% de l’envergure au minimum pour la hauteur et 3.2% de l’envergure au minimum pour la largeur. Le poids n’excède pas 5Kg pour une charge alaire maximum de 75Gr au dm2 .. La roue permet 1 cm de garde au sol et le crochet de remorquage est à moins de 10 cm du nez . Tout système de télémétrie, gyroscope ou autre gadget qui donnerait des informations au pilote ou à son aide est prohibé. Pour finir, seule la modification des angles de calage et du centrage est autorisée au sol. La surface et les incidences peuvent être modifiées en l’air.

Les compétitions

Un concours de F3q comprend au moins 2 manches constituées chacune de 2 épreuves :

- Une épreuve de durée qui commence par une phase de remorquage. L’avion remorqueur est équipé d’un altimètre qui réduit les gaz du moteur dès que la hauteur de 200m est atteinte. Le vol et l’atterrissage dans une cible (20mx30m) planeur à l’arrêt doit durer au maximum 8 min. 3 ou 4 pilotes volent ensemble et 1000pts sont attribués au meilleur du groupe. Le score des autres pilotes se calcule au prorata de la performance du meilleur.

- Une épreuve de vitesse qui commence aussi par une phase de remorquage jusqu’à 200m d’altitude. Le largage intervient à proximité d’un plan vertical, la base A, situé à 250m d’un autre plan vertical, la base B. Le planeur doit effectuer 2 allers et retours entre ces 2 plans. Le pilote le plus rapide obtient 1000pts. Le score des autres concurrents se calcule là aussi au prorata de la performance du meilleur.
Et puis, ne les oublions pas, sans eux point d’envol…

Les remorqueurs

Cette catégorie de pilotes, indispensables à toutes les disciplines de planeurs remorqués, est pour beaucoup dans la réussite d’un concours.
Leur modèle, le plus souvent construit spécialement pour le remorquage, est doté d’une motorisation puissante (de 25 à 35cc) Le pilote est capable de larguer un planeur à l’endroit quasi exact choisi au moment du décollage par le pilote planeur.
Les remorqueurs débutant en concours ont aussi leur place et bénéficient des conseils des plus expérimentés.
Seuls les titulaires du brevet de pilote remorqueur sont retenus pour remorquer en championnat régional ou national ou concours international.
Des critères de pilotage et de fiabilité du matériel sont à la base de l’obtention de ce brevet.

Le règlement, les responsables

Le règlement F3q est disponible à la Fédération Française d’Aéro-modélisme.
Des guides de l’organisateur et du commissaire technique sont aussi à la disposition de ceux qui voudraient organiser des manifestations F3q.
Un sous-comité F3q s’occupe de l’évolution et des orientations de la discipline. Il gère aussi les résultats des différents concours et les relations avec les étrangers pratiquant la même activité. Il fait les bilans sportifs et financiers. Son secrétaire rapporteur fait partie du Comité Technique de Vol Télécommandé .

Orientation et évolution

Cette année, des modifications vont être apportée au règlement. Un guide du F3q va être constitué, regroupant toutes les informations utiles à la réalisation des concours et championnats. Il contiendra également un guide du remorqueur , conçu pour aider à la mise en œuvre des avions remorqueurs indispensables au déroulement d’un concours F3q .
De nouvelles méthodes de départ sont testées en vitesse cette année. Des amendements ont été apportés au règlement dans le but d’améliorer la sécurité et l’équité des compétitions.
En matière d’altimétrie, un matériel fiable est à la disposition de ceux qui voudraient s’en équiper. (Contacter pour cela un membre du sous comité)
Pour l’avenir de la discipline, si le nombre de participants est relativement stable, on note quand même un renouvellement et quelques jeunes ont les dents longues. Le niveau monte aussi et de façon très homogène. C’est l’ensemble des compétiteurs qui progresse et pas seulement le noyau de tête.

Le F3q et l’Europe

En plus des concours de sélection et championnats, se déroulent des concours internationaux en France et à l’étranger. S’ils ne débouchent pas encore sur la création d’une équipe de France (ils sont OPEN), ils permettent des échanges avec nos voisins européens : Belgique, Espagne, Italie, Suisse. Nous avons quelques contacts avecl’Allemagne, mais leurs modèles étant très différents des nôtres (5Kg) les choses sont un peu plus compliquées. Nous sommes toutefois prêts à accepter leurs planeurs hors normes pour qu’ils s’intègrent au F3q anciennement F3i .

« Notre ambition est de devenir une catégorie internationale ».

Nombre de vues depuis le 21/12/2021 : 92